top of page
Équipe médicale

Les résidents accueillis, outre leur handicap mental, présentent diverses pathologies mentales et autres troubles physiques associés. Nous relevons chez plusieurs d’entre eux un processus de vieillissement nécessitant un suivi médical renforcé.

 

Nous travaillons en collaboration avec les familles pour choisir les médecins qui suivront leur protégé, au travers d’une communication fluide. Les retours des visites médicales sont transmis au responsable légal de la personne accueillie, tel le contrat défini à l’admission, respectant le secret médical.

Les visites médicales chez les médecins spécialistes sont programmées à l’année. Celles-ci sont centrées sur un accompagnement le plus individualisé possible et visent à la bonne compréhension des propos du médecin par le résident. Si ce dernier le souhaite, il peut être accompagné par son conjoint.

Nous veillons à fournir aux résidents des informations justes et rassurantes, via des outils pédagogiques adaptés, quant aux examens, interventions qu’ils peuvent subir.


Le Docteur Kalyon, médecin coordinateur, accompagnée des docteurs Goblet et Berghezan assument le suivi médical courant des résidents. Des visites sont prévues sur site et d’autres peuvent s’ajouter en fonction des besoins, demandes des résidents.

Mme Tamigniau, infirmière assure avec ses collègues indépendantes, le suivi continu des soins demandés par les différents médecins consultés, prépare les médications, ... Elle est accompagnée de cinq aides-soignantes qui suivent les résidents pour leur lever, en respectant le rythme de chacun, pour le suivi de leur hygiène, pour se rendre au secteur travail, aux visites médicales… Elles veillent à créer un climat de confiance et mettent en place diverses activités bien être : bain bulle, pose de vernis à ongles, massages, … de façon non genrée. Elles se montrent attentives à la garde-robe des résidents, gèrent leur linge, veillent à ce qu’ils soient habillés en fonction de la météo, …

 

Nous veillons à répondre, de plus en plus avec le vieillissement de la population, aux besoins physiologiques des résidents. Par exemple, nous encourageons une bonne hydratation, nous proposons des repas mixés aux personnes ayant des troubles de la déglutition, nous respectons les goûts alimentaires de chacun, nous encourageons les temps de repos quand ceux-ci sont nécessaires. Nous développons des repères spatio–temporels pour aider les résidents à se retrouver dans les bâtiments, pour les préparer à leur retour en famille et nous stimulons chacun en fonction de ses désirs et compétences.

 

Les besoins émotionnels sont également pris en compte. Un travail tant verbal que non-verbal est mis en place au quotidien de façon pluridisciplinaire et inter-service peut aider chaque résident à exprimer ses émotions et ses besoins. Ceci contribue à son ouverture au monde et au processus d’inclusion. Nous travaillons en collaboration avec les familles des résidents qui sont des partenaires essentiels à la réussite du projet de vie de leur protégé. De façon régulière, ainsi qu’à la demande, des rendez-vous avec deux psychiatres se font sur site et à leur cabinet. Nous collaborons également avec des structures psychiatriques quand la personne accueillie nécessite un temps d’apaisement. Ceci permet à l’équipe éducative d’ajuster sa prise en charge pour accueillir de façon plus adaptée la personne à son retour de psychiatrie.

  

L’équipe médicale dispose de deux kinésithérapeutes. La kinésithérapie est une discipline paramédicale préventive et / ou thérapeutique utilisant différentes techniques : thérapie par le mouvement, les massages, …

 

Elle a pour but de permettre aux résidents de garder leur état fonctionnel et de valoriser leur potentiel moteur, pour éviter les raideurs et les rétractions musculaires et articulaires résultant d’une mauvaise position.

 

Elle vise à améliorer leur psychomotricité et à garder une certaine autonomie dans les gestes quotidiens et dans leurs déplacements en travaillant notamment la marche.

 

Les séances de kinésithérapie aident les résidents à prendre conscience de leur corps, de le maîtriser et d’agir sur celui-ci par la détente ou au contraire mettre le corps en mouvement dans son entièreté.

Les séances sont individuelles pour permettre un temps individualisé et de bien être à chacun qui est indispensable pour l’aspect physiologique et psychique des résidents.

bottom of page